Prix réduit en 1989

Les ménagères se mobilisent alors et décident non seulement de ne plus acheter les produits mais d’interdire leur achat à tous les habitants de la ville. Contrairement aux autres prix, rétrospectifs, valorisant l’œuvre d’une vie en sciences ou en littérature, le Nobel de la paix a souvent distingué une action particulière sans que celle-ci soit forcément soumise à l’épreuve du temps : celle d’une personne ou d’une structure qui a résolu un conflit international et élaboré un consensus pacifique. Le but est non seulement de protéger les consommateurs, mais encore de favoriser la concurrence par la transparence du marché. Ses associations doivent rendre compte annuellement leurs activités selon les modalités de l’arrêté du 22/06/198846(*). Le prototype de ce genre de comportement est la vente à perte. C’est ainsi que par exemple un aéronef ( Boeing 727) de Congo Airlines, SPRL (CAL) qui était abattre au décollage par les rebelles des Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD) à Kinshasa en date du 10 octobre 1998 étant immatriculé : 9Q-CSG80(*). Ces transports sont routiers, aériens, maritimes. Exterminer – Sur la guerre et l’Etat colonial, pour sa contribution à l’histoire de la colonisation française

2004 : Didier Billion, géographe, historien, politologue, pour son analyse des rapports entre la Turquie et l’Europe

2003 : Elisabeth Roudinesco, psychanalyste, disciple de Freud et Lacan, pour sa défense et illustration de la psychanalyse

2002 : Daniel Cohn-Bendit et Olivier Duhamel, députés européens, et Thierry Vissol, économiste, pour leur contribution exemplaire à la campagne en faveur de l’€uro

2001 : Gilles Kepel et Bruno Etienne, orientalistes, pour leur analyse du déclin de l’islamisme

2000 : Martin Bernal, auteur de Black Athena – Les origines afro-asiatiques de la civilisation classique, pour son analyse des origines de la civilisation occidentale

1999 : Michèle Tribalat, démographe, pour son analyse du coût de l’immigration

1998 : Pierre Bourdieu, sociologue, pour l’ensemble de son œuvre

1997 : Pascal Perrineau, politologue, pour son analyse de la vie politique française

1996 : André Langaney, généticien, professeur au Muséum d’histoire naturelle, pour sa contribution à l’étude des races humaines

1995 : Jean-Pierre Chrétien, historien professionnel et ethnologue amateur, pour son analyse des ethnies africaines, décrites comme un fantasme de la colonisation

1994 : John Kenneth Galbraith, économiste, pour sa défense du salaire minimum et des politiques socialistes de lutte contre le chômage

1993 : Carlo Ginzburg, historien, et Jean-Paul Demoule, archéologue, pour leur contribution aux études indo-européennes

1992 : Robert Badinter, ancien ministre de la justice, “fils spirituel” du criminologiste Marc Ancel (1902-1990), pour sa contribution théorique et pratique à la lutte contre le crime

1991: Hervé Le Bras, démographe, pour son analyse de l’immigration étrangère et de la natalité française

1990 : Albert Jacquard, généticien, pour l’ensemble de son œuvre

et Jean-Noël Jeanneney, historien, pour son action comme président de la mission du Bicentenaire

Continue reading “Prix réduit en 1989”